Breakfast news | 4 octobre 2018

Rédigées par Benjamin Frazer, Conseiller en investissements financiers chez Investeam Wealth

La tech révolutionne le commerce mondial

Le dernier rapport de l’OMC sur le commerce mondial dresse 4 constats sur les effets de l’ère numérique. Premièrement, cette révolution diminue drastiquement les coûts dans tous les corps de métiers. L’OMC évoque un gain de croissance cumulée du commerce mondial de 31 à 34 % sur 15 ans. Deuxièmement, la part des services monte en flèche et devrait représenter, selon l’institution, 25 % du commerce mondial d’ici 2030 contre 21 % en 2016. Troisièmement, la numérisation et le réseau Internet permettent de réduire les coûts de coordination entre les chaînes de production délocalisées, ce qui pourrait conduire à une relocalisation des productions. Quatrièmement et dernièrement, l’ère numérique rebat les cartes des avantages comparatifs des pays. Demain, la qualité de l’infrastructure numérique sera un atout clé.

Plus peur du marché que de Bruxelles

C’est l’impression que donne le gouvernement italien et cela en dit long sur l’autorité réelle qu’exerce la Commission européenne sur les Etats de la zone euro. Alors que le gouvernement italien fait fi de la pression exercée par Bruxelles pour respecter des objectifs européens, il semble plier, un peu, sous celle des marchés financiers. Ainsi, le déficit budgétaire sera bien augmenté, à 2,4 % du PIB, mais seulement en 2019, et non sur les trois prochaines années comme initialement prévu. Il faut dire que les marchés italiens sont sanctionnés depuis des mois. En particulier, le secteur bancaire, déjà dépendant des taux d’intérêt, pâtît de cette humeur générale. Ainsi, l’Italie emprunte de plus en plus cher à ses créanciers et l’écart de taux avec les références européennes – française et allemande notamment – grandit de mois en mois.

Le plus long marché haussier de son histoire

On en reparle car, malgré la hausse des taux directeurs, le retour de l’inflation et la hausse des salaires, aucun signe de fébrilité ne pointe encore à l’horizon pour l’économie américaine et ses marchés financiers. L’indice S&P 500 est haussier depuis mars 2009 (114 mois jusqu’à aujourd’hui). Si les Bourses américains traversent leur plus long marché haussier de leur histoire, il n’est pas encore le plus performant : +333 % contre +417 % pour le marché haussier de 1990-2000.

Honda et General Motors s’allient dans la voiture autonome

Waymo, la filiale d’Alphabet (Google) dans l’automobile intelligente, domine de peu ce jeune marché aux Etats-Unis. Aujourd’hui, Honda va débourser 2,75 milliards de dollars pour entrer au capital de Cruise, la filiale dédiée à cette activité chez General Motors. Au cours des derniers mois, de nombreuses alliances ont vu le jour sur ce segment de marché : Fiat Chrysler avec BMW, Intel et Mobileye, ou encore Daimler avec Bosch et Renault-Nissan. Qui sera le premier à déployer ces voitures autonomes à grande échelle ?

Dans le reste de l’actualité

D’après Forbes, Trump ne s’est pas enrichi (personnellement) depuis qu’il assure la présidence des Etats-Unis.

« Les radars routiers devraient rapporter 12 % de plus en 2019 » (Les Echos).

La Vème République fête ses 60 ans.

Calendrier macro-économique

14h30 : inscriptions hebdomadaires au chômage (Etats-Unis)

16h00 : commandes à l’industrie (Etats-Unis)

dd3cb58455
/wp-admin/options-general.php?page=olc-popup-disclaimer%2Femc2pdc-admin.php
09f7243b84
6604
1
Je confirme avoir lu et compris la totalité de ces informations juridiques.
Vous devez ticker la case et cliquer sur accepter.
Accepter
Refuser
https://www.investeam-tpm.fr/
yes
1

Disclaimer

Ce site est strictement réservé aux investisseurs qualifiés tels que définis par le décret n° 2004-1019 du 28 septembre 2004 relatif au démarchage bancaire ou financier.
Les informations disponibles sur ce site le sont à titre informatif exclusivement et ne peuvent en aucun cas constituer une offre de produits et/ou de services. Elles ne peuvent donc être considérées comme une offre, une recommandation ou une sollicitation d’achat ou de vente. Ce site s’adresse aux résidents français et a pour objectif d’introduire les activités d’INVESTEAM TPM ainsi que les caractéristiques principales des produits et services.

Il est du ressort de l’investisseur d’obtenir les conseils adéquats avant toute prise de décision quant à l’existence ou non, pour les produits et services offerts, de restrictions à l’égard de certaines personnes ou dans certains pays. Aucun des produits et services décrits ne peut être proposé à un investisseur si la loi, de son pays d’origine, du pays qui lui est appliquée ou appliquée aux produits et services, le lui interdit.

L’information contenue sur le site investeam.fr n’a aucune valeur contractuelle. Avant toute prise de décision et action, INVESTEAM TPM recommande de lire attentivement les PROSPECTUS d’information et, plus généralement, tous les documents tenus à disposition du public.
Les performances passées ne constituent en aucun cas une garantie des performances futures, ni une garantie du capital investi. Le lecteur de ces informations légales doit toujours rester conscient que tout investissement peut générer des pertes.

La présence de liens hypertextes vers d’autres sites ne saurait engager la responsabilité d’INVESTEAM TPM quant à l’exactitude ou tout autre aspect relatif aux informations contenues sur ces sites.

INVESTEAM TPM s’efforce de mettre à jour les informations contenues sur le site et de corriger toutes éventuelles erreurs ou omissions dès qu’elles seront portées à sa connaissance. Toutefois, INVESTEAM TPM ne saurait garantir la complétude, la fiabilité ou la pertinence des informations ou données contenues sur le site ni que leur transmission ou transcription sur le site soit exempte de toutes erreurs ou omissions.

Par exception, le visiteur peut imprimer ou recopier des informations pour un usage strictement personnel. Tout autre usage est soumis à autorisation formelle préalable.

Conformément à la Loi du 6 janvier 1978 relative à l’informatique, aux fichiers et aux libertés, les informations communiquées par le visiteur ne sont pas diffusées à des tiers. Le visiteur dispose d’un droit d’accès et de rectification relatif aux informations le concernant à l’adresse suivante : investeam@investeam.fr. Ce site de droit français est soumis aux juridictions françaises et a pour langue officielle le français.

Accepter Refuser