Breakfast news | 6 novembre 2018

Rédigées par Benjamin Frazer, Conseiller en investissements financiers chez Investeam Wealth

L’ouverture du marché chinois remise aux calendes grecques ?

Beaucoup d’investisseurs étrangers comme domestiques s’attendaient à mieux de la part du Président chinois à l’occasion de la première grande foire aux importations qui se tient à Shanghai jusqu’à la fin de semaine. Ce dernier est resté très évasif sur l’ouverture économique du pays aux entreprises étrangères et n’a annoncé aucune nouvelle mesure de relance pour soutenir sa croissance domestique. Il s’est contenté de « promettre » de nouvelles baisses des droits de douane et de dépenser davantage en biens étrangers…

Uber veut fidéliser

A quelques mois de son introduction en Bourse, Uber joue la carte de la fidélisation et de l’assurance de revenus réguliers à travers le lancement d’un test sur 5 grandes villes américaines de son programme d’abonnement. Pour 15 dollars par mois, la plateforme garantit la facturation des courses au prix de base et prend en charge tout dépassement. Cette nouvelle offre va lui permettre de concurrencer directement l’américain Lyft dont le forfait mensuel à 299 dollars donne droit à 30 trajets de 15 dollars maximum.

Retour à la normale dans les fintechs

Au niveau mondial, les start-up du secteur de la finance connaissent un fort engouement depuis le début de l’année avec, au 2ème trimestre, une explosion des levées de fonds générée par les 14 milliards de dollars bouclés par Ant Financial (filiale d’Alibaba). Sur cette période, 20,6 milliards de dollars ont été levés contre une moyenne trimestrielle de 4,5 milliards en 2017. Le 3ème trimestre 2018 signe le retour à la moyenne, à 5,6 milliards de dollars, enregistrant « seulement » 375 levées contre 387 et 402 pour le 1er et 2ème trimestre.

Les marchés sourient à Bolsonaro

Depuis l’élection de Jair Bolsonaro le 28 octobre dernier, les marchés brésiliens restent très haussiers. Les réformes attendues du nouveau chef de gouvernement sur les retraites, le déficit budgétaire et les privatisations ont permis à l’indice Bovespa de progresser de 12 % en devise locale et de 21 % en dollar en octobre.

Dans le reste de l’actualité

Annegret Kramp-Karrenbauer, secrétaire générale de la CDU, et Friedrich Merz, ancien chef du groupe parlementaire des Chrétiens-Démocrates, prennent la tête de la course à la succession de Merkel au sein de la CDU.

Le procès du siècle, de Joaquin Guzman dit El Chapo, s’est ouvert hier et est déjà pressenti comme le procès qui coûtera le plus cher des Etats-Unis (50 millions de dollars estimé).

Calendrier macro-économique

08h00 : commandes à l’industrie (Allemagne)

09h50 : indices des services et composite (France)

09h55 : indices des services et composite (Allemagne)

10h00 : indices des services et composite (zone euro)

11h00 : prix à la production (zone euro)

16h00 : rapport JOLTS sur les offres d’emploi (Etats-Unis)

dd3cb58455
/wp-admin/options-general.php?page=olc-popup-disclaimer%2Femc2pdc-admin.php
09f7243b84
6604
1
Je confirme avoir lu et compris la totalité de ces informations juridiques.
Vous devez ticker la case et cliquer sur accepter.
Accepter
Refuser
https://www.investeam-tpm.fr/
yes
1

Disclaimer

Ce site est strictement réservé aux investisseurs qualifiés tels que définis par le décret n° 2004-1019 du 28 septembre 2004 relatif au démarchage bancaire ou financier.
Les informations disponibles sur ce site le sont à titre informatif exclusivement et ne peuvent en aucun cas constituer une offre de produits et/ou de services. Elles ne peuvent donc être considérées comme une offre, une recommandation ou une sollicitation d’achat ou de vente. Ce site s’adresse aux résidents français et a pour objectif d’introduire les activités d’INVESTEAM TPM ainsi que les caractéristiques principales des produits et services.

Il est du ressort de l’investisseur d’obtenir les conseils adéquats avant toute prise de décision quant à l’existence ou non, pour les produits et services offerts, de restrictions à l’égard de certaines personnes ou dans certains pays. Aucun des produits et services décrits ne peut être proposé à un investisseur si la loi, de son pays d’origine, du pays qui lui est appliquée ou appliquée aux produits et services, le lui interdit.

L’information contenue sur le site investeam.fr n’a aucune valeur contractuelle. Avant toute prise de décision et action, INVESTEAM TPM recommande de lire attentivement les PROSPECTUS d’information et, plus généralement, tous les documents tenus à disposition du public.
Les performances passées ne constituent en aucun cas une garantie des performances futures, ni une garantie du capital investi. Le lecteur de ces informations légales doit toujours rester conscient que tout investissement peut générer des pertes.

La présence de liens hypertextes vers d’autres sites ne saurait engager la responsabilité d’INVESTEAM TPM quant à l’exactitude ou tout autre aspect relatif aux informations contenues sur ces sites.

INVESTEAM TPM s’efforce de mettre à jour les informations contenues sur le site et de corriger toutes éventuelles erreurs ou omissions dès qu’elles seront portées à sa connaissance. Toutefois, INVESTEAM TPM ne saurait garantir la complétude, la fiabilité ou la pertinence des informations ou données contenues sur le site ni que leur transmission ou transcription sur le site soit exempte de toutes erreurs ou omissions.

Par exception, le visiteur peut imprimer ou recopier des informations pour un usage strictement personnel. Tout autre usage est soumis à autorisation formelle préalable.

Conformément à la Loi du 6 janvier 1978 relative à l’informatique, aux fichiers et aux libertés, les informations communiquées par le visiteur ne sont pas diffusées à des tiers. Le visiteur dispose d’un droit d’accès et de rectification relatif aux informations le concernant à l’adresse suivante : investeam@investeam.fr. Ce site de droit français est soumis aux juridictions françaises et a pour langue officielle le français.

Accepter Refuser