Breakfast news | 19 novembre 2018

Rédigées par Benjamin Frazer, Conseiller en investissements financiers chez Investeam Wealth

Fiscalité du capital : la France rattrape son retard

En 2016, une entreprise cotée française devait générer 270 de revenus bruts pour délivrer 100 nets à ses actionnaires. La réforme de la fiscalité de 2017, qui fixe notamment l’imposition des plus-values mobilières à 30 % pour tous, favorise le retour de l’attractivité française par rapport à ses homologues européens. Selon l’Association française des marchés financiers (Amafi), ces revenus bruts tomberont à 213 en 2018 et 204 en 2022 pour délivrer la même rentabilité à l’actionnaire (100 nets). De leurs côtés, les entreprises cotées allemandes et britanniques doivent aujourd’hui générer respectivement 193 et 199 de revenus bruts. On y est presque…

Aucune avancée à l’Apec

A l’issue de leur Sommet, les 21 dirigeants des pays de la Coopération économique Asie-Pacifique (Apec) n’ont pas réussi à s’entendre sur un communiqué commun. C’est une première dans l’histoire de l’Apec. En cause bien sûr, les différents sino-américains avec des présidents, Trump et Xi, arcboutés sur leurs positions. Le ton est donné pour le Sommet du G20 le 30 novembre prochain.

Les robots-taxis arrivent

C’est une des dernières étapes avant la commercialisation (de masse) pour Waymo, la filiale de conduite autonome d’Alphabet. Dès le mois prochain, dans la région de Phoenix en Arizona, vous pourrez commander une voiture taxi autonome sans vrai pilote à bord ! C’est une avancée car jusqu’ici les véhicules autonomes de Waymo étaient en test gratuit auprès de 400 personnes depuis avril 2017. Ils étaient toujours accompagnés de pilotes en chair et en os. Par ailleurs, afin d’accélérer son développement, Waymo a fait l’acquisition de 82 000 véhicules supplémentaires contre une flotte de seulement 600 automobiles jusqu’ici.

Dernier discours de Draghi

A l’occasion de sa dernière intervention à la Conférence bancaire européenne, avant la fin de son mandat l’an prochain, le Président de la BCE a reconnu que les incertitudes à moyen terme s’étaient accrues. Pour autant, il ne stoppera le programme d’achats d’actifs de l’institution prévu pour décembre.

Dans le reste de l’actualité

Luigi Gubitosi, actuel administrateur d’Alitalia et ex-dirigeant de Wind Telecommunications, prend la tête de Telecom Italia après le limogeage d’Amos Genish.

La dette de Paris a explosé sous l’ère Hidalgo entamée en 2014.

Calendrier macro-économique

Nothing. Nichts. Nada. Niente.

dd3cb58455
/wp-admin/options-general.php?page=olc-popup-disclaimer%2Femc2pdc-admin.php
09f7243b84
6604
1
Je confirme avoir lu et compris la totalité de ces informations juridiques.
Vous devez ticker la case et cliquer sur accepter.
Accepter
Refuser
https://www.investeam-tpm.fr/
yes
1

Disclaimer

Ce site est strictement réservé aux investisseurs qualifiés tels que définis par le décret n° 2004-1019 du 28 septembre 2004 relatif au démarchage bancaire ou financier.
Les informations disponibles sur ce site le sont à titre informatif exclusivement et ne peuvent en aucun cas constituer une offre de produits et/ou de services. Elles ne peuvent donc être considérées comme une offre, une recommandation ou une sollicitation d’achat ou de vente. Ce site s’adresse aux résidents français et a pour objectif d’introduire les activités d’INVESTEAM TPM ainsi que les caractéristiques principales des produits et services.

Il est du ressort de l’investisseur d’obtenir les conseils adéquats avant toute prise de décision quant à l’existence ou non, pour les produits et services offerts, de restrictions à l’égard de certaines personnes ou dans certains pays. Aucun des produits et services décrits ne peut être proposé à un investisseur si la loi, de son pays d’origine, du pays qui lui est appliquée ou appliquée aux produits et services, le lui interdit.

L’information contenue sur le site investeam.fr n’a aucune valeur contractuelle. Avant toute prise de décision et action, INVESTEAM TPM recommande de lire attentivement les PROSPECTUS d’information et, plus généralement, tous les documents tenus à disposition du public.
Les performances passées ne constituent en aucun cas une garantie des performances futures, ni une garantie du capital investi. Le lecteur de ces informations légales doit toujours rester conscient que tout investissement peut générer des pertes.

La présence de liens hypertextes vers d’autres sites ne saurait engager la responsabilité d’INVESTEAM TPM quant à l’exactitude ou tout autre aspect relatif aux informations contenues sur ces sites.

INVESTEAM TPM s’efforce de mettre à jour les informations contenues sur le site et de corriger toutes éventuelles erreurs ou omissions dès qu’elles seront portées à sa connaissance. Toutefois, INVESTEAM TPM ne saurait garantir la complétude, la fiabilité ou la pertinence des informations ou données contenues sur le site ni que leur transmission ou transcription sur le site soit exempte de toutes erreurs ou omissions.

Par exception, le visiteur peut imprimer ou recopier des informations pour un usage strictement personnel. Tout autre usage est soumis à autorisation formelle préalable.

Conformément à la Loi du 6 janvier 1978 relative à l’informatique, aux fichiers et aux libertés, les informations communiquées par le visiteur ne sont pas diffusées à des tiers. Le visiteur dispose d’un droit d’accès et de rectification relatif aux informations le concernant à l’adresse suivante : investeam@investeam.fr. Ce site de droit français est soumis aux juridictions françaises et a pour langue officielle le français.

Accepter Refuser