Breakfast news | 14 décembre 2018

Rédigées par Benjamin Frazer, Conseiller en investissements financiers chez Investeam Wealth

End of the game monétaire

Super Mario l’a confirmé hier : la BCE mettra fin à son programme de rachat d’actifs fin décembre. Les taux directeurs resteront historiquement bas au moins jusqu’à l’été 2019. Par ailleurs, Draghi a concédé que « l’équilibre des risques penche à la baisse. » L’institution a donc revu ses prévisions de croissance à la baisse : +1,9 % en 2018 et +1,7 % en 2019 contre respectivement 2 % et 1,8 % précédemment. L’inflation est estimée à +1,8 % à horizon 2021.

La Chine croit moins vite

Plusieurs indicateurs continuent de démontrer que la Chine entre dans une phase plus mature de son développement économique. En novembre, le pays a enregistré une croissance de sa production industrielle et de ses ventes au détail moins importante que les mois précédents. L’un des pans les plus dynamiques de son économie, l’automobile, affiche pour le cinquième mois consécutif un recul de ses ventes, soit -13,9% en novembre, et sera en repli sur l’année (environ -3 %). Du jamais-vu depuis 1990 ! Plus précisément, les acheteurs potentiels pâtissent des restrictions du crédit et du contrecoup lié à la fin des mesures de soutien à l’achat de petits véhicules. A l’international, le secteur souffre évidemment des tensions commerciales avec les Etats-Unis.

De la théorie à la réalité économique

En novembre, le déficit public américain a atteint 205 milliards de dollars (139 en novembre 2017). Le consensus des économistes tablaient sur 1 milliard. C’est l’écart entre la théorie (une baisse du taux d’imposition des ménages libérant du pouvoir d’achat et donc découlant sur une augmentation des recettes fiscales une fois dépensé dans l’économie) et la réalité économique.

Apple, bon élève

Apple, comme beaucoup d’autres grands groupes, est mis sous pressions depuis deux ans par la Maison-Blanche pour investir sur le sol américain. Pour 11 milliards de dollars, le groupe va construire un nouveau campus et de nouveaux centres de données aux Etats-Unis, avec l’espoir de créer, à terme, 20 000 emplois.

Dans le reste de l’actualité

Si vous ne l’avez pas déjà fait, tapez « idiot » dans Google Images et vous tomberez sur les photos de Donald Trump, détrônant Dostoïevski. Le patron de Google a dû se justifier devant le Congrès sur le fonctionnement de son moteur de recherche…

Ford a refusé l’offre de reprise de Punch pour son site de Blanquefort. L’usine va donc fermer.

Calendrier macro-économique

09h15 : indices PMI manufacturier, des services et composite (France)

09h30 : indices PMI manufacturier, des services et composite (Allemagne)

10h30 : indices PMI manufacturier, des services et composite (zone euro)

14h30 : ventes au détail (Etats-Unis)

15h15 : production industrielle (Etats-Unis)

15h45 : indices PMI manufacturier et des services (Etats-Unis)

16h00 : stocks des entreprises (Etats-Unis)

dd3cb58455
/wp-admin/options-general.php?page=olc-popup-disclaimer%2Femc2pdc-admin.php
09f7243b84
6604
1
Je confirme avoir lu et compris la totalité de ces informations juridiques.
Vous devez ticker la case et cliquer sur accepter.
Accepter
Refuser
https://www.investeam-tpm.fr/
yes
1

Disclaimer

Ce site est strictement réservé aux investisseurs qualifiés tels que définis par le décret n° 2004-1019 du 28 septembre 2004 relatif au démarchage bancaire ou financier.
Les informations disponibles sur ce site le sont à titre informatif exclusivement et ne peuvent en aucun cas constituer une offre de produits et/ou de services. Elles ne peuvent donc être considérées comme une offre, une recommandation ou une sollicitation d’achat ou de vente. Ce site s’adresse aux résidents français et a pour objectif d’introduire les activités d’INVESTEAM TPM ainsi que les caractéristiques principales des produits et services.

Il est du ressort de l’investisseur d’obtenir les conseils adéquats avant toute prise de décision quant à l’existence ou non, pour les produits et services offerts, de restrictions à l’égard de certaines personnes ou dans certains pays. Aucun des produits et services décrits ne peut être proposé à un investisseur si la loi, de son pays d’origine, du pays qui lui est appliquée ou appliquée aux produits et services, le lui interdit.

L’information contenue sur le site investeam.fr n’a aucune valeur contractuelle. Avant toute prise de décision et action, INVESTEAM TPM recommande de lire attentivement les PROSPECTUS d’information et, plus généralement, tous les documents tenus à disposition du public.
Les performances passées ne constituent en aucun cas une garantie des performances futures, ni une garantie du capital investi. Le lecteur de ces informations légales doit toujours rester conscient que tout investissement peut générer des pertes.

La présence de liens hypertextes vers d’autres sites ne saurait engager la responsabilité d’INVESTEAM TPM quant à l’exactitude ou tout autre aspect relatif aux informations contenues sur ces sites.

INVESTEAM TPM s’efforce de mettre à jour les informations contenues sur le site et de corriger toutes éventuelles erreurs ou omissions dès qu’elles seront portées à sa connaissance. Toutefois, INVESTEAM TPM ne saurait garantir la complétude, la fiabilité ou la pertinence des informations ou données contenues sur le site ni que leur transmission ou transcription sur le site soit exempte de toutes erreurs ou omissions.

Par exception, le visiteur peut imprimer ou recopier des informations pour un usage strictement personnel. Tout autre usage est soumis à autorisation formelle préalable.

Conformément à la Loi du 6 janvier 1978 relative à l’informatique, aux fichiers et aux libertés, les informations communiquées par le visiteur ne sont pas diffusées à des tiers. Le visiteur dispose d’un droit d’accès et de rectification relatif aux informations le concernant à l’adresse suivante : investeam@investeam.fr. Ce site de droit français est soumis aux juridictions françaises et a pour langue officielle le français.

Accepter Refuser