Breakfast news | 26 JUIN 2019

Rédigées par Benjamin Frazer, Conseiller en investissements financiers chez Investeam Wealth

Un constat sur les dettes et les déficits publics

La gestion des finances publiques françaises est hors norme. Sur le stock de dette, la moyenne des pays de la zone euro l’ont diminué d’année en année depuis 2013. En France, il n’a fait qu’augmenter. Sur les prévisions de budget, la France se classe parmi les derniers (-2,5 % du PIB en 2019 et -2,2 % du PIB en 2020). La moyenne de la zone euro se situe à -0,5 % du PIB. Quant aux efforts structurels pour réduire le déficit français, le poids de l’augmentation des recettes (impôts et taxes) est incommensurablement plus élevé que celui de la réduction des dépenses. L’effort est réparti à 50/50 en moyenne en zone euro.

AbbVie ne veut pas vieillir

Le laboratoire américain AbbVie est confronté à un problème de taille : son médicament phare, l’Humira, a perdu ses brevets en 2016 aux Etats-Unis et en octobre 2018 en Europe, donnant de l’espace à la concurrence. AbbVie a réagi par un sursaut de croissance externe et a mis la main sur le confrère anglais Allergan, à l’origine du Botox, pour quelque 63 milliards de dollars. A ce jour, 2 milliards de dollars de synergies ont été avancées.

L’Autriche à 100 ans

En septembre 2017, l’Autriche émettait des obligations d’une maturité insolente : 100 ans ! A cette date, le rendement concédé aux acheteurs était de 2,12 % (rythme annualisé). L’Irlande et la Belgique ont eux aussi émis à 100 ans par le passé. La France s’est toujours refusée à émettre de la dette à plus de 50 ans. La forte détente des taux souverains européens et l’appétit des investisseurs pour ces derniers interpellent l’Autriche sur le placement d’une nouvelle souche centenaire. Sauf que cette fois-ci, elle emprunterait autour de 1,13 % (rythme annualisé)…

Mission accomplie pour SpaceX

Sa fusée Falcon Heavy a décollé hier pour mettre en orbite 24 satellites pour l’armée américaine et la Nasa. Deux lanceurs sur trois ont pu être récupérés après le décollage : une première prouesse. La seconde vient de la toute première collaboration avec l’US Army. SpaceX a en effet réussi à rompre le monopole de United Launch Alliance (ULA). SpaceX peut aujourd’hui se targuer d’être le leader des lancements (21 tirs en 2018, soit une part de marché de 18 %).

Dans le reste de l’actualité

Pamela Anderson se sépare d’Adil Rami pour infidélité.

« 700 000 Français auraient arrêté de fumer grâce à la cigarette électronique » (Les Echos).

Science Po supprime son concours d’entrée.

Calendrier macro-économique

08h00 : confiance des consommateurs (Allemagne)

12h00 : demandeurs d’emploi (France)

14h30 : commandes de biens durables (Etats-Unis)

14h30 : balance commerciale (Etats-Unis)

16h30 : stocks de pétrole brut (Etats-Unis)

dd3cb58455
/wp-admin/options-general.php?page=olc-popup-disclaimer%2Femc2pdc-admin.php
09f7243b84
6604
1
Je confirme avoir lu et compris la totalité de ces informations juridiques.
Vous devez ticker la case et cliquer sur accepter.
Accepter
Refuser
https://www.investeam-tpm.fr/
yes
1

Disclaimer

Ce site est strictement réservé aux investisseurs qualifiés tels que définis par le décret n° 2004-1019 du 28 septembre 2004 relatif au démarchage bancaire ou financier.
Les informations disponibles sur ce site le sont à titre informatif exclusivement et ne peuvent en aucun cas constituer une offre de produits et/ou de services. Elles ne peuvent donc être considérées comme une offre, une recommandation ou une sollicitation d’achat ou de vente. Ce site s’adresse aux résidents français et a pour objectif d’introduire les activités d’INVESTEAM TPM ainsi que les caractéristiques principales des produits et services.

Il est du ressort de l’investisseur d’obtenir les conseils adéquats avant toute prise de décision quant à l’existence ou non, pour les produits et services offerts, de restrictions à l’égard de certaines personnes ou dans certains pays. Aucun des produits et services décrits ne peut être proposé à un investisseur si la loi, de son pays d’origine, du pays qui lui est appliquée ou appliquée aux produits et services, le lui interdit.

L’information contenue sur le site investeam.fr n’a aucune valeur contractuelle. Avant toute prise de décision et action, INVESTEAM TPM recommande de lire attentivement les PROSPECTUS d’information et, plus généralement, tous les documents tenus à disposition du public.
Les performances passées ne constituent en aucun cas une garantie des performances futures, ni une garantie du capital investi. Le lecteur de ces informations légales doit toujours rester conscient que tout investissement peut générer des pertes.

La présence de liens hypertextes vers d’autres sites ne saurait engager la responsabilité d’INVESTEAM TPM quant à l’exactitude ou tout autre aspect relatif aux informations contenues sur ces sites.

INVESTEAM TPM s’efforce de mettre à jour les informations contenues sur le site et de corriger toutes éventuelles erreurs ou omissions dès qu’elles seront portées à sa connaissance. Toutefois, INVESTEAM TPM ne saurait garantir la complétude, la fiabilité ou la pertinence des informations ou données contenues sur le site ni que leur transmission ou transcription sur le site soit exempte de toutes erreurs ou omissions.

Par exception, le visiteur peut imprimer ou recopier des informations pour un usage strictement personnel. Tout autre usage est soumis à autorisation formelle préalable.

Conformément à la Loi du 6 janvier 1978 relative à l’informatique, aux fichiers et aux libertés, les informations communiquées par le visiteur ne sont pas diffusées à des tiers. Le visiteur dispose d’un droit d’accès et de rectification relatif aux informations le concernant à l’adresse suivante : investeam@investeam.fr. Ce site de droit français est soumis aux juridictions françaises et a pour langue officielle le français.

Accepter Refuser