Breakfast News | 28 janvier 2020

Chômage français

La baisse est lente, très lente depuis fin 2015, mais va dans le bon sens : la décrue du nombre de demandeurs d’emploi s’est poursuivie au dernier trimestre. En 2019, ils ont été 3 % de moins qu’en 2018 (toutes catégories confondues). La catégorie A (sans aucune activité) a marqué le plus fort repli (-3,3 %). Redescendons sur terre : le chômage reste à 8,6 % quand beaucoup d’autres pays développés sont dans une situation de plein-emploi.

Menace élevée

Selon l’OMS, la menace à l’international (de vous savez quoi…) n’est plus « modérée » mais « élevée. » En attendant d’avoir des nouvelles de l’impact économique réel, tout le monde vend ses actifs risqués pour en acheter des moins risqués. Hier, l’Euro Stoxx 50 et le S&P 500 baissaient respectivement de 2,68 % et 1,57 % tandis que l’OAT à 10 ans passait d’un rendement de -0,17 % à -0,22 % et que l’once d’or grimpait de 0,7 %.

Il ne marchera pas sur Rome

En tout cas, pas tout de suite ! Salvini, le leader du parti italien de la Ligue (extrême droite), misait beaucoup sur une victoire aux élections régionales en Emilie-Romagne, bastion de la gauche, pour monter en puissance. Mais le président sortant de la région, Bonaccini (parti démocrate), a recueilli 51 % des suffrages. C’est un véritable revers pour Salvini, le premier depuis son ascension politique après les législatives de 2018.

Privatisation d’Air India

Pour cette énième tentative de sauvetage du transporteur en difficulté, le gouvernement indien compte vendre l’intégralité de sa participation dans Air India. La situation financière de la compagnie aérienne publique est en effet très précaire, alourdie d’une dette de 8 milliards de dollars. Cette privatisation ne devrait pas être la seule. A l’instar de beaucoup d’autres dans le monde, le Premier ministre indien prévoit de céder le capital de plusieurs des entreprises contrôlées par l’Etat pour rétablir (un peu) les finances publiques.

Dans le reste de l’actualité

Le Chef Kobayashi est le premier Chef japonais à obtenir 3 étoiles au Guide Michelin.

Calendrier macro-économique

14h30 : commandes de biens durables (Etats-Unis)

15h00 : indice des prix des logements (Etats-Unis)

16h00 : confiance des consommateurs (Etats-Unis)

Partager l'article

dd3cb58455
/wp-admin/options-general.php?page=olc-popup-disclaimer%2Femc2pdc-admin.php
09f7243b84
6604
1
Je confirme avoir lu et compris la totalité de ces informations juridiques.
Vous devez ticker la case et cliquer sur accepter.
Accepter
Refuser
https://www.investeam-tpm.fr/
yes
1

Disclaimer

Ce site est strictement réservé aux investisseurs qualifiés tels que définis par le décret n° 2004-1019 du 28 septembre 2004 relatif au démarchage bancaire ou financier.
Les informations disponibles sur ce site le sont à titre informatif exclusivement et ne peuvent en aucun cas constituer une offre de produits et/ou de services. Elles ne peuvent donc être considérées comme une offre, une recommandation ou une sollicitation d’achat ou de vente. Ce site s’adresse aux résidents français et a pour objectif d’introduire les activités d’INVESTEAM TPM ainsi que les caractéristiques principales des produits et services.

Il est du ressort de l’investisseur d’obtenir les conseils adéquats avant toute prise de décision quant à l’existence ou non, pour les produits et services offerts, de restrictions à l’égard de certaines personnes ou dans certains pays. Aucun des produits et services décrits ne peut être proposé à un investisseur si la loi, de son pays d’origine, du pays qui lui est appliquée ou appliquée aux produits et services, le lui interdit.

L’information contenue sur le site investeam.fr n’a aucune valeur contractuelle. Avant toute prise de décision et action, INVESTEAM TPM recommande de lire attentivement les PROSPECTUS d’information et, plus généralement, tous les documents tenus à disposition du public.
Les performances passées ne constituent en aucun cas une garantie des performances futures, ni une garantie du capital investi. Le lecteur de ces informations légales doit toujours rester conscient que tout investissement peut générer des pertes.

La présence de liens hypertextes vers d’autres sites ne saurait engager la responsabilité d’INVESTEAM TPM quant à l’exactitude ou tout autre aspect relatif aux informations contenues sur ces sites.

INVESTEAM TPM s’efforce de mettre à jour les informations contenues sur le site et de corriger toutes éventuelles erreurs ou omissions dès qu’elles seront portées à sa connaissance. Toutefois, INVESTEAM TPM ne saurait garantir la complétude, la fiabilité ou la pertinence des informations ou données contenues sur le site ni que leur transmission ou transcription sur le site soit exempte de toutes erreurs ou omissions.

Par exception, le visiteur peut imprimer ou recopier des informations pour un usage strictement personnel. Tout autre usage est soumis à autorisation formelle préalable.

Conformément à la Loi du 6 janvier 1978 relative à l’informatique, aux fichiers et aux libertés, les informations communiquées par le visiteur ne sont pas diffusées à des tiers. Le visiteur dispose d’un droit d’accès et de rectification relatif aux informations le concernant à l’adresse suivante : investeam@investeam.fr. Ce site de droit français est soumis aux juridictions françaises et a pour langue officielle le français.

Accepter Refuser