Breakfast News | 4 février 2020

Rester positif

Après la trêve du Nouvel an chinois, les marchés chinois ont ouvert nettement dans le rouge lundi (-8 %) avant de se reprendre un peu aujourd’hui (+2,5 %). En Europe comme aux Etats-Unis, la semaine a été abordée positivement. La séance boursière d’hier a été soutenue par des indices PMI manufacturiers meilleurs qu’attendus en zone euro et aux Etats-Unis. L’activité manufacturière américaine a d’ailleurs doublement surpris avec un indice à 50,9 : c’est mieux qu’estimé mais surtout supérieur à 50, seuil délimitant le repli et l’expansion de l’activité.

Contamination du pétrole

Depuis 2016, la Chine est le premier importateur de pétrole au monde, engloutissant 15 % de la demande mondiale. Comme d’autres marchés avant lui (tourisme et luxe notamment), le marché du pétrole a été contaminé par le virus made in China. L’immobilisation du pays a fait chuter la consommation de pétrole de 20 % selon Bloomberg. Depuis le 20 janvier, le cours du pétrole s’est effondré de près de 17 %.

Négociations corsées

Barnier, négociateur en chef de la Commission européenne, et Johnson, Premier ministre britannique, ont tous deux dévoilé leurs objectifs de négociation pour le Brexit. Le premier prône un accord très encadré, notamment pour s’assurer que les deux parties jouent avec les mêmes règles concurrentielles, et prévoit un accès continu et réciproque à leurs eaux pour la pêche. Johnson, beaucoup plus libéré, défend un accord de libre-échange… sans accord ! Autrement dit, il compte s’exonérer de tout ajustement aux règles européennes. Il précise par ailleurs que le Royaume-Uni redeviendrait un Etat côtier souverain. Cela sous-entend que les accords sur la pêche seraient renégociés tous les ans. Le rapport de force est installé : bonne négociation à eux jusqu’en décembre !

Pile je gagne, face tu perds

Le secteur des casinos remontent la pente après la disette de la fin des années 2000 à 2013. Encore l’an passé, le produit des jeux de l’ensemble des casinos français a bondi de 4,88 %, son rythme de croissance le plus élevé depuis 17 ans. C’est d’autant plus spectaculaire que le parc de casinos est resté identique à celui d’il y a 4 ans. La transformation de jeux traditionnels en jeux électroniques y est pour beaucoup dans ce retour à la croissance. Aujourd’hui, 9 % des revenus sont générés par ces nouveaux jeux.

Dans le reste de l’actualité

« L’Eglise d’Angleterre lance un indice boursier respectant l’Accord de Paris sur le climat. » (Les Echos)

Calendrier macro-économique

10h30 : indice PMI de la construction (Royaume-Uni)

16h00 : commandes à l’industrie (Etats-Unis)

Partager l'article

dd3cb58455
/wp-admin/options-general.php?page=olc-popup-disclaimer%2Femc2pdc-admin.php
09f7243b84
6604
1
Je confirme avoir lu et compris la totalité de ces informations juridiques.
Vous devez ticker la case et cliquer sur accepter.
Accepter
Refuser
https://www.investeam-tpm.fr/
yes
1

Disclaimer

Ce site est strictement réservé aux investisseurs qualifiés tels que définis par le décret n° 2004-1019 du 28 septembre 2004 relatif au démarchage bancaire ou financier.
Les informations disponibles sur ce site le sont à titre informatif exclusivement et ne peuvent en aucun cas constituer une offre de produits et/ou de services. Elles ne peuvent donc être considérées comme une offre, une recommandation ou une sollicitation d’achat ou de vente. Ce site s’adresse aux résidents français et a pour objectif d’introduire les activités d’INVESTEAM TPM ainsi que les caractéristiques principales des produits et services.

Il est du ressort de l’investisseur d’obtenir les conseils adéquats avant toute prise de décision quant à l’existence ou non, pour les produits et services offerts, de restrictions à l’égard de certaines personnes ou dans certains pays. Aucun des produits et services décrits ne peut être proposé à un investisseur si la loi, de son pays d’origine, du pays qui lui est appliquée ou appliquée aux produits et services, le lui interdit.

L’information contenue sur le site investeam.fr n’a aucune valeur contractuelle. Avant toute prise de décision et action, INVESTEAM TPM recommande de lire attentivement les PROSPECTUS d’information et, plus généralement, tous les documents tenus à disposition du public.
Les performances passées ne constituent en aucun cas une garantie des performances futures, ni une garantie du capital investi. Le lecteur de ces informations légales doit toujours rester conscient que tout investissement peut générer des pertes.

La présence de liens hypertextes vers d’autres sites ne saurait engager la responsabilité d’INVESTEAM TPM quant à l’exactitude ou tout autre aspect relatif aux informations contenues sur ces sites.

INVESTEAM TPM s’efforce de mettre à jour les informations contenues sur le site et de corriger toutes éventuelles erreurs ou omissions dès qu’elles seront portées à sa connaissance. Toutefois, INVESTEAM TPM ne saurait garantir la complétude, la fiabilité ou la pertinence des informations ou données contenues sur le site ni que leur transmission ou transcription sur le site soit exempte de toutes erreurs ou omissions.

Par exception, le visiteur peut imprimer ou recopier des informations pour un usage strictement personnel. Tout autre usage est soumis à autorisation formelle préalable.

Conformément à la Loi du 6 janvier 1978 relative à l’informatique, aux fichiers et aux libertés, les informations communiquées par le visiteur ne sont pas diffusées à des tiers. Le visiteur dispose d’un droit d’accès et de rectification relatif aux informations le concernant à l’adresse suivante : investeam@investeam.fr. Ce site de droit français est soumis aux juridictions françaises et a pour langue officielle le français.

Accepter Refuser