Breakfast News | 22 juin 2020

Le refinancement le plus rentable d’Europe

Les banques de la zone euro se sont pressées devant le guichet de la BCE : 1 300 milliards d’euros de demande de TLTRO (targeted long term refinancing operation) ont été enregistrés par l’institution jeudi dernier. Du jamais-vu : c’est la plus grosse opération de refinancement de l’histoire de la BCE, 2,5 fois supérieure à celle de 2012. Il faut dire que l’offre était particulièrement incitative : les banques emprunteuses ont pu bénéficier d’un taux allant jusqu’à -1 %. C’est-à-dire qu’elles gagnent de l’argent à s’endetter auprès de la BCE !

Dans un autre monde

Pour son premier meeting depuis le début de la crise (mars), Trump n’a pas fait déplacer la moitié des partisans attendus à Tulsa (Oklahoma). Quelques heures avant le début du show, l’équipe de campagne a même annoncé que six personnes du staff avaient été testées positives au Covid-19. Loin de faire peur au Président américain, ce dernier a appelé, pendant son discours, à ralentir la cadence de tests pour comptabiliser moins de cas : un calcul plein de bon sens…

This is the end ?

L’avenir de Wirecard, l’ex-star du DAX 30 (CAC 40 allemand), est pour le moins incertain. Après des mois de controverses et un quatrième report de la publication de ses résultats, le spécialiste allemand des paiements passe en caisse : son cours de Bourse a dévissé de 75 % en l’espace de deux jours. Ce matin, il baisse encore de 50 %. Pour cause : la présence de 1,9 milliards d’euros de trésorerie, l’équivalent d’environ un quart du bilan de la société, n’a pas pu être confirmée. La vague de démission a démarré : son PDG, Markus Braun, et son Responsable de la conformité, Jan Marsalek.

Le cadeau du jour

Jusqu’ici, les fonds propres des banques européennes étaient diminués de la valeur comptable des logiciels qu’elles utilisaient. Demain, ce ne sera plus le cas : de quoi libérer des dizaines de milliards d’euros de fonds propres et donc dynamiser leur activité de prêts. Cet avantage purement comptable est déjà la règle aux Etats-Unis depuis 2009. Il devait être généralisé en Europe qu’en 2023 mais la crise du Covid-19 a nettement accéléré les choses pour redonner de l’oxygène au système bancaire.

Dans le reste de l’actualité

L’Australie est la cible d’une cyberattaque d’envergure : la Chine est soupçonnée.

Calendrier macro-économique

16h00 : ventes de logements (Etats-Unis)

Partager l'article

dd3cb58455
/wp-admin/options-general.php?page=olc-popup-disclaimer%2Femc2pdc-admin.php
09f7243b84
6604
1
Je confirme avoir lu et compris la totalité de ces informations juridiques.
Vous devez ticker la case et cliquer sur accepter.
Accepter
Refuser
https://www.investeam-tpm.fr/
yes
1

Disclaimer

Ce site est strictement réservé aux investisseurs qualifiés tels que définis par le décret n° 2004-1019 du 28 septembre 2004 relatif au démarchage bancaire ou financier.
Les informations disponibles sur ce site le sont à titre informatif exclusivement et ne peuvent en aucun cas constituer une offre de produits et/ou de services. Elles ne peuvent donc être considérées comme une offre, une recommandation ou une sollicitation d’achat ou de vente. Ce site s’adresse aux résidents français et a pour objectif d’introduire les activités d’INVESTEAM TPM ainsi que les caractéristiques principales des produits et services.

Il est du ressort de l’investisseur d’obtenir les conseils adéquats avant toute prise de décision quant à l’existence ou non, pour les produits et services offerts, de restrictions à l’égard de certaines personnes ou dans certains pays. Aucun des produits et services décrits ne peut être proposé à un investisseur si la loi, de son pays d’origine, du pays qui lui est appliquée ou appliquée aux produits et services, le lui interdit.

L’information contenue sur le site investeam.fr n’a aucune valeur contractuelle. Avant toute prise de décision et action, INVESTEAM TPM recommande de lire attentivement les PROSPECTUS d’information et, plus généralement, tous les documents tenus à disposition du public.
Les performances passées ne constituent en aucun cas une garantie des performances futures, ni une garantie du capital investi. Le lecteur de ces informations légales doit toujours rester conscient que tout investissement peut générer des pertes.

La présence de liens hypertextes vers d’autres sites ne saurait engager la responsabilité d’INVESTEAM TPM quant à l’exactitude ou tout autre aspect relatif aux informations contenues sur ces sites.

INVESTEAM TPM s’efforce de mettre à jour les informations contenues sur le site et de corriger toutes éventuelles erreurs ou omissions dès qu’elles seront portées à sa connaissance. Toutefois, INVESTEAM TPM ne saurait garantir la complétude, la fiabilité ou la pertinence des informations ou données contenues sur le site ni que leur transmission ou transcription sur le site soit exempte de toutes erreurs ou omissions.

Par exception, le visiteur peut imprimer ou recopier des informations pour un usage strictement personnel. Tout autre usage est soumis à autorisation formelle préalable.

Conformément à la Loi du 6 janvier 1978 relative à l’informatique, aux fichiers et aux libertés, les informations communiquées par le visiteur ne sont pas diffusées à des tiers. Le visiteur dispose d’un droit d’accès et de rectification relatif aux informations le concernant à l’adresse suivante : investeam@investeam.fr. Ce site de droit français est soumis aux juridictions françaises et a pour langue officielle le français.

Accepter Refuser