Breakfast News | 12 octobre 2020

Dans l’urgence

En juillet dernier, les Européens ont fait preuve d’une réactivité et d’une union exemplaires. Ils se sont entendus sur un plan de relance massif de 750 milliards d’euros sous la houlette d’un seul et même emprunteur (la Commission européenne) pour toute l’UE. L’extrême urgence de la situation a permis de mettre de côté, le temps d’un instant, les quelques animosités présentes jusqu’ici dans les débats européens.

Et maintenant

Il est l’heure de concrétiser ce plan : les choses se compliquent donc… Deux tensions bloquent les avancées, au Nord et à l’Est de l’UE. Au Nord, nous retrouvons les pays réticents d’un point de vue financier, souhaitant patienter le temps d’y voir plus clair sur le budget européen 2021-2027. A l’Est, nous retrouvons les pays dont les financements pourraient être rognés du fait de leur entorse aux principes relatifs à l’Etat de droit (respect de la démocratie et indépendance de la justice notamment).

Petit devient grand

En rachetant la Bourse de Milan au London Stock Exchange Group (LSEG), Euronext devient le premier marché d’actions européen. Cette opération lui permet aussi de se doter de sa propre structure de sécurisation des transactions (Monte Titoli pour le dépositaire central et CC&G pour la chambre de compensation) et de se développer plus facilement dans les activités obligataires avec la plateforme de trading MTS. Toutes activités de marché confondues, cette opération lui fait presque doubler sa taille – son chiffre d’affaires. Euronext devient de moins en moins petit face à ses concurrents européens Deutsche Börse et LSEG.

Back to business

Trump repart en campagne ! Contre l’avis de ses médecins, il a organisé samedi une « manifestation pacifique pour la loi et l’ordre » à la Maison-Blanche et va reprendre ses meetings aujourd’hui. Pendant que les discussions se poursuivent au Congrès sur le montant du plan de relance à venir, la Maison-Blanche a émis une proposition d’attente hier : rediriger quelque 130 milliards de dollars non utilisés du précédent plan de soutien (Paycheck Protection Program) vers les PME les plus en difficulté face à l’effondrement de leurs revenus.

Dans le reste de l’actualité

Sens unique : Nadal a battu Djokovic 3 à 0 en finale de Roland Garros.

Allegro, le géant polonais de l’e-commerce, entre en Bourse ce lundi sur la place de Varsovie.

Calendrier macro-économique

Nothing. Nichts. Nada. Niente.

Partager l'article

dd3cb58455
/wp-admin/options-general.php?page=olc-popup-disclaimer%2Femc2pdc-admin.php
09f7243b84
6604
1
Je confirme avoir lu et compris la totalité de ces informations juridiques.
Vous devez ticker la case et cliquer sur accepter.
Accepter
Refuser
https://www.investeam-tpm.fr/
yes
1

Disclaimer

Ce site est strictement réservé aux investisseurs qualifiés tels que définis par le décret n° 2004-1019 du 28 septembre 2004 relatif au démarchage bancaire ou financier.
Les informations disponibles sur ce site le sont à titre informatif exclusivement et ne peuvent en aucun cas constituer une offre de produits et/ou de services. Elles ne peuvent donc être considérées comme une offre, une recommandation ou une sollicitation d’achat ou de vente. Ce site s’adresse aux résidents français et a pour objectif d’introduire les activités d’INVESTEAM TPM ainsi que les caractéristiques principales des produits et services.

Il est du ressort de l’investisseur d’obtenir les conseils adéquats avant toute prise de décision quant à l’existence ou non, pour les produits et services offerts, de restrictions à l’égard de certaines personnes ou dans certains pays. Aucun des produits et services décrits ne peut être proposé à un investisseur si la loi, de son pays d’origine, du pays qui lui est appliquée ou appliquée aux produits et services, le lui interdit.

L’information contenue sur le site investeam.fr n’a aucune valeur contractuelle. Avant toute prise de décision et action, INVESTEAM TPM recommande de lire attentivement les PROSPECTUS d’information et, plus généralement, tous les documents tenus à disposition du public.
Les performances passées ne constituent en aucun cas une garantie des performances futures, ni une garantie du capital investi. Le lecteur de ces informations légales doit toujours rester conscient que tout investissement peut générer des pertes.

La présence de liens hypertextes vers d’autres sites ne saurait engager la responsabilité d’INVESTEAM TPM quant à l’exactitude ou tout autre aspect relatif aux informations contenues sur ces sites.

INVESTEAM TPM s’efforce de mettre à jour les informations contenues sur le site et de corriger toutes éventuelles erreurs ou omissions dès qu’elles seront portées à sa connaissance. Toutefois, INVESTEAM TPM ne saurait garantir la complétude, la fiabilité ou la pertinence des informations ou données contenues sur le site ni que leur transmission ou transcription sur le site soit exempte de toutes erreurs ou omissions.

Par exception, le visiteur peut imprimer ou recopier des informations pour un usage strictement personnel. Tout autre usage est soumis à autorisation formelle préalable.

Conformément à la Loi du 6 janvier 1978 relative à l’informatique, aux fichiers et aux libertés, les informations communiquées par le visiteur ne sont pas diffusées à des tiers. Le visiteur dispose d’un droit d’accès et de rectification relatif aux informations le concernant à l’adresse suivante : investeam@investeam.fr. Ce site de droit français est soumis aux juridictions françaises et a pour langue officielle le français.

Accepter Refuser