Breakfast News | 14 décembre 2020

N’importe quoi…

Après tous les déboires autour des négociations sur le Brexit, il faudrait maintenant se montrer optimistes sur un accord de dernière minute ! Johnson et von der Leyen se sont parlé dimanche midi : ils veulent y croire et poursuivre les discussions dans la dernière ligne droite. La Commission européenne qualifie le coup de fil de « constructif et utile ». Nous sommes surtout arrivés à un point où personne ne sait plus quoi dire et écrire sur le sujet… Vivement le 1er janvier.

Le vote du jour

Aujourd’hui, les 538 grands électeurs choisis par les Américains le 3 novembre dernier vont voter pour leur candidat. Biden devrait l’emporter avec 306 votes contre 232 pour Trump, à quelques votes dissidents près. Concernant les dernières contestations du scrutin formulées par le clan Trump, elles ont pris fin vendredi avec le rejet par la Cour suprême du recours du Texas concernant le résultat dans 4 Etats remportés par Biden.

Pas de stabilisation en 2021

La deuxième vague pandémique et le déconfinement plus lent que prévu achèvent tout espoir de réduction de l’endettement de l’Etat français l’an prochain. Le budget public 2021 sera adopté d’ici à la fin de la semaine. Pour l’an prochain, le gouvernement prévoit un déficit public de 8,5 % du PIB (11,3 % en 2020) et une dette cumulée de 122,4 % du PIB (119,8 % en 2020).

Le calme trompeur

C’est le terme utilisé par l’Autorité bancaire européenne (EBA) pour qualifier le secteur bancaire dans un contexte où les créances douteuses vont exploser à la suite de la crise sanitaire. Sur les 130 grandes banques européennes examinées à fin juin, les créances de « niveau 2 » (encore remboursables) ont progressé de 23 % sur un an. Pour partie, ce sont les créances de « niveau 3 » (en quasi-défaut) de demain. De plus, 7,5 % des prêts octroyés aux entreprises et ménages sont actuellement sous moratoire – gelés. Que deviendront-ils dans quelques mois ? Heureusement, l’EBA met aussi en avant les réserves plantureuses des banques, en plus de leurs réserves obligatoires, ce qui devrait amortir le choc…

Dans le reste de l’actualité

La radio Skyrock se lance dans le paiement.

Le laboratoire britannique AstraZeneca achète la biotech américaine Alexion.

L’Allemagne durcit son confinement.

Calendrier macro-économique

11h00 : production industrielle (zone euro)

Partager l'article

dd3cb58455
/wp-admin/options-general.php?page=olc-popup-disclaimer%2Femc2pdc-admin.php
09f7243b84
6604
1
Je confirme avoir lu et compris la totalité de ces informations juridiques.
Vous devez ticker la case et cliquer sur accepter.
Accepter
Refuser
https://www.investeam-tpm.fr/
yes
1

Disclaimer

Ce site est strictement réservé aux investisseurs qualifiés tels que définis par le décret n° 2004-1019 du 28 septembre 2004 relatif au démarchage bancaire ou financier.
Les informations disponibles sur ce site le sont à titre informatif exclusivement et ne peuvent en aucun cas constituer une offre de produits et/ou de services. Elles ne peuvent donc être considérées comme une offre, une recommandation ou une sollicitation d’achat ou de vente. Ce site s’adresse aux résidents français et a pour objectif d’introduire les activités d’INVESTEAM TPM ainsi que les caractéristiques principales des produits et services.

Il est du ressort de l’investisseur d’obtenir les conseils adéquats avant toute prise de décision quant à l’existence ou non, pour les produits et services offerts, de restrictions à l’égard de certaines personnes ou dans certains pays. Aucun des produits et services décrits ne peut être proposé à un investisseur si la loi, de son pays d’origine, du pays qui lui est appliquée ou appliquée aux produits et services, le lui interdit.

L’information contenue sur le site investeam.fr n’a aucune valeur contractuelle. Avant toute prise de décision et action, INVESTEAM TPM recommande de lire attentivement les PROSPECTUS d’information et, plus généralement, tous les documents tenus à disposition du public.
Les performances passées ne constituent en aucun cas une garantie des performances futures, ni une garantie du capital investi. Le lecteur de ces informations légales doit toujours rester conscient que tout investissement peut générer des pertes.

La présence de liens hypertextes vers d’autres sites ne saurait engager la responsabilité d’INVESTEAM TPM quant à l’exactitude ou tout autre aspect relatif aux informations contenues sur ces sites.

INVESTEAM TPM s’efforce de mettre à jour les informations contenues sur le site et de corriger toutes éventuelles erreurs ou omissions dès qu’elles seront portées à sa connaissance. Toutefois, INVESTEAM TPM ne saurait garantir la complétude, la fiabilité ou la pertinence des informations ou données contenues sur le site ni que leur transmission ou transcription sur le site soit exempte de toutes erreurs ou omissions.

Par exception, le visiteur peut imprimer ou recopier des informations pour un usage strictement personnel. Tout autre usage est soumis à autorisation formelle préalable.

Conformément à la Loi du 6 janvier 1978 relative à l’informatique, aux fichiers et aux libertés, les informations communiquées par le visiteur ne sont pas diffusées à des tiers. Le visiteur dispose d’un droit d’accès et de rectification relatif aux informations le concernant à l’adresse suivante : investeam@investeam.fr. Ce site de droit français est soumis aux juridictions françaises et a pour langue officielle le français.

Accepter Refuser