Breakfast News | 18 décembre 2020

Juste avant les fêtes

La Réserve fédérale américaine en a encore sous la pédale. Hier, elle a assuré que, sans le retour du plein emploi et d’une inflation à 2 %, elle continuerait à mener sa politique accommodante en rachetant davantage d’actifs dans un univers qui pourrait s’élargir prochainement. Sans surprise, l’institution a par ailleurs laissé le niveau de ses taux directeurs inchangé.

Les 4 sorcières

C’est aujourd’hui. Sur les marchés de dérivés, les séances dites des « 4 sorcières » correspondent aux troisièmes vendredis des mois de mars, juin, septembre et décembre. Ce sont des séances dont la volatilité et les volumes échangés peuvent surprendre. Pourquoi ? Quatre produits dérivés expirent simultanément en cette journée : les contrats Futures sur indices et actions et les contrats d’options sur indices et actions. Des dénouements de dernière minute arrivent donc régulièrement, chahutant les courbes de ces produits.

Desserrement

En France, il y a un an, le Haut Conseil de stabilité financière formulait aux banques des recommandations visant à éviter l’emballement des crédits immobiliers contractés par les ménages. Aujourd’hui, il assouplit les règles, notamment pour favoriser les primo accédants. La limite du taux d’effort (part des mensualités dans le revenu) passe de 33 à 35 %, la durée maximale des prêts passe de 25 à 27 ans et le taux de flexibilité accordé aux banques (dépassant les limites fixées) passe de 15 à 20 %.

L’avis des agences de notation

En Europe, les niveaux record d’endettement des Etats n’inquiètent pas plus que cela les principales agences de notation (au moins en façade). Grâce au bras monétaire du nom de BCE, le service de la dette des Etats coûte de moins en moins cher du fait de la baisse des taux. C’est ce qui rassure les agences, malgré l’envolée des stocks de dettes rapportés aux PIB. Cette année, Fitch a été la seule à dégrader des notations d’émetteurs souverains européens : l’Italie à BBB- et la Slovaquie à A. En résumé, sur les dettes d’Etats, elles n’ont pas aggravé la situation de ces émetteurs par une attitude procyclique : dégrader une notation de crédit conduit à une augmentation du taux de refinancement de l’émetteur qui conduit à une nouvelle dégradation de notation de crédit et ainsi de suite.

Dans le reste de l’actualité

Macron a été testé positif : heureusement qu’il n’a pas pu venir déjeuner à la maison dimanche dernier.

Toute l’équipe d’Investeam Wealth vous souhaite de très belles fêtes de fin d’année !

Calendrier macro-économique

08h00 : ventes au détail (Royaume-Uni)

08h00 : prix à la production (Allemagne)

10h00 : climat des affaires (Allemagne)

Partager l'article

dd3cb58455
/wp-admin/options-general.php?page=olc-popup-disclaimer%2Femc2pdc-admin.php
09f7243b84
6604
1
Je confirme avoir lu et compris la totalité de ces informations juridiques.
Vous devez ticker la case et cliquer sur accepter.
Accepter
Refuser
https://www.investeam-tpm.fr/
yes
1

Disclaimer

Ce site est strictement réservé aux investisseurs qualifiés tels que définis par le décret n° 2004-1019 du 28 septembre 2004 relatif au démarchage bancaire ou financier.
Les informations disponibles sur ce site le sont à titre informatif exclusivement et ne peuvent en aucun cas constituer une offre de produits et/ou de services. Elles ne peuvent donc être considérées comme une offre, une recommandation ou une sollicitation d’achat ou de vente. Ce site s’adresse aux résidents français et a pour objectif d’introduire les activités d’INVESTEAM TPM ainsi que les caractéristiques principales des produits et services.

Il est du ressort de l’investisseur d’obtenir les conseils adéquats avant toute prise de décision quant à l’existence ou non, pour les produits et services offerts, de restrictions à l’égard de certaines personnes ou dans certains pays. Aucun des produits et services décrits ne peut être proposé à un investisseur si la loi, de son pays d’origine, du pays qui lui est appliquée ou appliquée aux produits et services, le lui interdit.

L’information contenue sur le site investeam.fr n’a aucune valeur contractuelle. Avant toute prise de décision et action, INVESTEAM TPM recommande de lire attentivement les PROSPECTUS d’information et, plus généralement, tous les documents tenus à disposition du public.
Les performances passées ne constituent en aucun cas une garantie des performances futures, ni une garantie du capital investi. Le lecteur de ces informations légales doit toujours rester conscient que tout investissement peut générer des pertes.

La présence de liens hypertextes vers d’autres sites ne saurait engager la responsabilité d’INVESTEAM TPM quant à l’exactitude ou tout autre aspect relatif aux informations contenues sur ces sites.

INVESTEAM TPM s’efforce de mettre à jour les informations contenues sur le site et de corriger toutes éventuelles erreurs ou omissions dès qu’elles seront portées à sa connaissance. Toutefois, INVESTEAM TPM ne saurait garantir la complétude, la fiabilité ou la pertinence des informations ou données contenues sur le site ni que leur transmission ou transcription sur le site soit exempte de toutes erreurs ou omissions.

Par exception, le visiteur peut imprimer ou recopier des informations pour un usage strictement personnel. Tout autre usage est soumis à autorisation formelle préalable.

Conformément à la Loi du 6 janvier 1978 relative à l’informatique, aux fichiers et aux libertés, les informations communiquées par le visiteur ne sont pas diffusées à des tiers. Le visiteur dispose d’un droit d’accès et de rectification relatif aux informations le concernant à l’adresse suivante : investeam@investeam.fr. Ce site de droit français est soumis aux juridictions françaises et a pour langue officielle le français.

Accepter Refuser