Breakfast News | 29 janvier 2021

Le décor…

GameStop est un groupe américain de distribution de jeux vidéo. Il est notamment propriétaire de la chaîne Micromania. Partout dans le monde, la distribution (physique) compte parmi les secteurs les plus affectés par les restrictions de la crise sanitaire. Depuis plusieurs mois, de nombreux fonds spéculatifs (hedge funds) jouent la baisse du titre en Bourse par le mécanisme de vente à découvert – en empruntant à de vrais porteurs les titres qu’ils ne possèdent pas pour les vendre tout de suite dans l’espoir de les racheter à un prix inférieur dans un avenir proche.

… d’une révolte par la contre-spéculation

Face à ces vendeurs à découvert (professionnels) se dresse une meute de petits porteurs (particuliers). Elle est née sur les réseaux sociaux – Reddit plus précisément – pour spéculer en bande et, dans le cas de GameStop, pour « faire tomber » les grands noms de la finance moderne (en résumé les hedge funds et les banques américaines). Sur Reddit, le forum dédié s’appelle WallStreetBets.

Résultat

GameStop est une petite capitalisation boursière, ce qui a favorisé le décollage spectaculaire de son cours de Bourse en quelques jours. Depuis le début de l’année, le titre gagne plus de 1 000 %. D’un côté, il est soutenu par la meute ; d’un autre côté, par les vendeurs à découvert eux-mêmes ! En effet, avec la hausse du cours, ces derniers perdent trop sur leurs positions vendeuses et débouclent donc leurs positions en achetant « au marché » les actions qu’ils ne détiennent pas pour pouvoir les rendre à leurs propriétaires d’origine, ce qui alimente d’autant la hausse. Pour limiter la surchauffe, hier, les plateformes de trading préférées des boursicoteurs américains (ex : Robinhood) ont bridé les échanges sur cette valeur (et d’autres, comme AMC). C’est en grande partie ce qui a fait chuter de -42,8 % le titre en Bourse.

Le prochain pari

Le chef de la meute a donné la prochaine cible : l’argent (la matière première). Dans son post, il explique que le marché de l’argent (et plus généralement des matières premières) est l’un des plus manipulés au monde par les « méchants » et il compte donc les « faire payer ». Il ajoute que le prix de l’argent est sous-évalué par rapport à celui de l’or. Affaire à suivre dans les prochaines semaines…

Dans le reste de l’actualité

Le PIB français a baissé de 8,3 % en France : c’est mieux qu’anticipé.

Toyota redevient le plus grand constructeur automobile de la planète (en volumes) devant Volkswagen.

Calendrier macro-économique

07h30 : croissance du PIB (France)

09h55 : taux de chômage (Allemagne)

10h00 : croissance du PIB (Allemagne)

14h30 : indice des prix à la consommation (Etats-Unis)

14h30 : revenus et dépenses des ménages (Etats-Unis)

15h45 : indice PMI de Chicago (Etats-Unis)

16h00 : indice Michigan de confiance des consommateurs (Etats-Unis)

16h00 : promesses de ventes de logements (Etats-Unis)

Partager l'article

dd3cb58455
/wp-admin/options-general.php?page=olc-popup-disclaimer%2Femc2pdc-admin.php
09f7243b84
6604
1
Je confirme avoir lu et compris la totalité de ces informations juridiques.
Vous devez ticker la case et cliquer sur accepter.
Accepter
Refuser
https://www.investeam-tpm.fr/
yes
1

Disclaimer

Ce site est strictement réservé aux investisseurs qualifiés tels que définis par le décret n° 2004-1019 du 28 septembre 2004 relatif au démarchage bancaire ou financier.
Les informations disponibles sur ce site le sont à titre informatif exclusivement et ne peuvent en aucun cas constituer une offre de produits et/ou de services. Elles ne peuvent donc être considérées comme une offre, une recommandation ou une sollicitation d’achat ou de vente. Ce site s’adresse aux résidents français et a pour objectif d’introduire les activités d’INVESTEAM TPM ainsi que les caractéristiques principales des produits et services.

Il est du ressort de l’investisseur d’obtenir les conseils adéquats avant toute prise de décision quant à l’existence ou non, pour les produits et services offerts, de restrictions à l’égard de certaines personnes ou dans certains pays. Aucun des produits et services décrits ne peut être proposé à un investisseur si la loi, de son pays d’origine, du pays qui lui est appliquée ou appliquée aux produits et services, le lui interdit.

L’information contenue sur le site investeam.fr n’a aucune valeur contractuelle. Avant toute prise de décision et action, INVESTEAM TPM recommande de lire attentivement les PROSPECTUS d’information et, plus généralement, tous les documents tenus à disposition du public.
Les performances passées ne constituent en aucun cas une garantie des performances futures, ni une garantie du capital investi. Le lecteur de ces informations légales doit toujours rester conscient que tout investissement peut générer des pertes.

La présence de liens hypertextes vers d’autres sites ne saurait engager la responsabilité d’INVESTEAM TPM quant à l’exactitude ou tout autre aspect relatif aux informations contenues sur ces sites.

INVESTEAM TPM s’efforce de mettre à jour les informations contenues sur le site et de corriger toutes éventuelles erreurs ou omissions dès qu’elles seront portées à sa connaissance. Toutefois, INVESTEAM TPM ne saurait garantir la complétude, la fiabilité ou la pertinence des informations ou données contenues sur le site ni que leur transmission ou transcription sur le site soit exempte de toutes erreurs ou omissions.

Par exception, le visiteur peut imprimer ou recopier des informations pour un usage strictement personnel. Tout autre usage est soumis à autorisation formelle préalable.

Conformément à la Loi du 6 janvier 1978 relative à l’informatique, aux fichiers et aux libertés, les informations communiquées par le visiteur ne sont pas diffusées à des tiers. Le visiteur dispose d’un droit d’accès et de rectification relatif aux informations le concernant à l’adresse suivante : investeam@investeam.fr. Ce site de droit français est soumis aux juridictions françaises et a pour langue officielle le français.

Accepter Refuser