Breakfast News | 6 avril 2021

Crise de foi(e) à la française

La troisième vague et les nouvelles mesures sanitaires restrictives qui en découlent ne sont pas pour servir le retour de la croissance ni l’assainissement des comptes publics français. Certes le rebond économique aura lieu en 2021, mais sa trajectoire sera moins nourrie : le gouvernement a abaissé ses prévisions de croissance de +6 % à +5 %. Également, le « quoi qu’il en coûte » demeure. Ainsi, après un déficit public de -9,2 % observé en 2020, il est fort possible que 2021 soit une nouvelle année record depuis 1949 : aujourd’hui estimée à -9 % du PIB. La dette publique pourrait alors frôler les 120 % du PIB en fin d’année.

Pendant ce temps…

Malgré l’enlisement sanitaire de quelques irréductibles pays européens, la tendance mondiale est à la sortie de crise. C’est le scénario sur lequel continuent de miser massivement les investisseurs. Sur les marchés d’actions, les records s’enchaînent sur le S&P 500 (Etats-Unis), le DAX 30 (Allemagne) ou encore l’AEX 25 (Pays-Bas). En trame de fond, les marchés continuent de bénéficier de l’important soutien des banques centrales et des plans budgétaires nationaux. Plus récemment, ils profitent également de la publication des résultats annuels d’entreprises meilleurs que prévu et de rehaussements des perspectives bénéficiaires pour 2021.

Une première !

Coinbase fait partie des leaders mondiaux des plateformes d’échange de cryptomonnaies. Fondée en 2012 et portée par l’engouement des investisseurs-spéculateurs, Coinbase a réalisé un chiffre d’affaires de 1,14 milliard de dollars et enregistré des profits de 322 millions de dollars en 2020. Le 14 avril prochain, la plateforme va faire son entrée sur le Nasdaq ; c’est une première pour le secteur. Cette introduction en Bourse pourrait être également la plus grosse de l’histoire de la tech après celle de Facebook.

Le chômage américain poursuit son recul

L’économie américaine a créé 916 000 emplois (contre 700 000 attendus) en mars : la meilleure performance depuis l’été dernier. Le rythme de vaccination a permis de dépasser largement les prévisions. Preuve de la réouverture progressive des commerces, le chômage partiel ne touche plus que 2 millions d’Américains contre 18 millions en avril 2020. Aujourd’hui, le taux de chômage est de 6 % (3,5 % en février 2020) aux Etats-Unis.

Dans le reste de l’actualité

GameStop profite de la fièvre spéculative sur ses titres et annonce une augmentation de capital massive.

« Les entreprises de la tech américaine rouvrent progressivement leurs bureaux » (Les Echos).

Le marché obligataire américain a connu son plus mauvais trimestre depuis 40 ans.

Calendrier macro-économique

11h00 : taux de chômage (zone euro)

16h00 : rapport JOLTS sur les nouvelles offres d’emploi (Etats-Unis)

Partager l'article

dd3cb58455
/wp-admin/options-general.php?page=olc-popup-disclaimer%2Femc2pdc-admin.php
09f7243b84
6604
1
Je confirme avoir lu et compris la totalité de ces informations juridiques.
Vous devez ticker la case et cliquer sur accepter.
Accepter
Refuser
https://www.investeam-tpm.fr/
yes
1

Disclaimer

Ce site est strictement réservé aux investisseurs qualifiés tels que définis par le décret n° 2004-1019 du 28 septembre 2004 relatif au démarchage bancaire ou financier.
Les informations disponibles sur ce site le sont à titre informatif exclusivement et ne peuvent en aucun cas constituer une offre de produits et/ou de services. Elles ne peuvent donc être considérées comme une offre, une recommandation ou une sollicitation d’achat ou de vente. Ce site s’adresse aux résidents français et a pour objectif d’introduire les activités d’INVESTEAM TPM ainsi que les caractéristiques principales des produits et services.

Il est du ressort de l’investisseur d’obtenir les conseils adéquats avant toute prise de décision quant à l’existence ou non, pour les produits et services offerts, de restrictions à l’égard de certaines personnes ou dans certains pays. Aucun des produits et services décrits ne peut être proposé à un investisseur si la loi, de son pays d’origine, du pays qui lui est appliquée ou appliquée aux produits et services, le lui interdit.

L’information contenue sur le site investeam.fr n’a aucune valeur contractuelle. Avant toute prise de décision et action, INVESTEAM TPM recommande de lire attentivement les PROSPECTUS d’information et, plus généralement, tous les documents tenus à disposition du public.
Les performances passées ne constituent en aucun cas une garantie des performances futures, ni une garantie du capital investi. Le lecteur de ces informations légales doit toujours rester conscient que tout investissement peut générer des pertes.

La présence de liens hypertextes vers d’autres sites ne saurait engager la responsabilité d’INVESTEAM TPM quant à l’exactitude ou tout autre aspect relatif aux informations contenues sur ces sites.

INVESTEAM TPM s’efforce de mettre à jour les informations contenues sur le site et de corriger toutes éventuelles erreurs ou omissions dès qu’elles seront portées à sa connaissance. Toutefois, INVESTEAM TPM ne saurait garantir la complétude, la fiabilité ou la pertinence des informations ou données contenues sur le site ni que leur transmission ou transcription sur le site soit exempte de toutes erreurs ou omissions.

Par exception, le visiteur peut imprimer ou recopier des informations pour un usage strictement personnel. Tout autre usage est soumis à autorisation formelle préalable.

Conformément à la Loi du 6 janvier 1978 relative à l’informatique, aux fichiers et aux libertés, les informations communiquées par le visiteur ne sont pas diffusées à des tiers. Le visiteur dispose d’un droit d’accès et de rectification relatif aux informations le concernant à l’adresse suivante : investeam@investeam.fr. Ce site de droit français est soumis aux juridictions françaises et a pour langue officielle le français.

Accepter Refuser