Breakfast News | 20 juillet 2021

Ceci n’est pas une correction

Certes, la baisse des marchés d’actions en Europe est la plus forte de l’année sur une séance : -2,7 % pour l’Euro Stoxx 50. Cependant, elle n’est pas grand-chose face à la montée en ligne droite des marchés depuis le mois d’avril 2020 ! La baisse cumulée de ces derniers jours ne tutoie que les 5 %. Ne parlons donc pas (encore) de correction…

Les explications

Bien sûr, elles sont toujours plus faciles à donner a posteriori… Le variant delta en est une, et constitue un (plus ou moins gros) caillou dans la chaussure du rebond économique. A cela s’ajoute, indépendamment de la situation sanitaire, le risque d’essoufflement de ce rebond qui s’observe déjà en Chine. Enfin, pour jouer à la baisse des marchés d’actions, il y a toujours le comportement des investisseurs qui préfèrent pour partie sécuriser leurs gains (en vendant) plutôt que de rater une éventuelle poursuite de la hausse.

L’impact sur les actions…

Comme au début de la crise sanitaire, les valeurs de la cote ne souffrent pas de la même manière. Les valeurs les plus cycliques – i.e. les plus dépendantes de la croissance globale et donc susceptibles de s’inquiéter sur la vigueur du rebond économique – sont les plus touchées, à l’instar des valeurs des secteurs des banques, de l’aéronautique et de l’automobile. A l’inverse, les valeurs dites de croissance – celles qui parviennent à tirer leur épingle du jeu dans un contexte déprimé – restent plus ou moins à flot. Le secteur de la technologie en est une bonne illustration.

… Et sur les marchés obligataires

Deux mouvements marquent ces dernières semaines : l’élargissement des spreads de crédit et l’aplatissement de la courbe des taux. Le premier se matérialise par une baisse significative des taux d’emprunts des Etats face à une légère hausse de ceux des entreprises non investment grade. Par exemple, aux Etats-Unis, le taux à 10 ans évoluait autour de 1,6 % au printemps. Il tombe aujourd’hui en-dessous de 1,2 %. Le flight-to-quality, assorti d’une moindre crainte d’un boom durable de l’inflation, joue pleinement en faveur de ce type d’actifs obligataires très peu risqués. Le second mouvement est lui aussi une conséquence de la moindre crainte d’un boom durable de l’inflation : les investisseurs recommencent à acheter des obligations plus longues car l’érosion de leurs gains, du fait de l’inflation, est anticipée comme étant moins forte à moyen terme.

Dans le reste de l’actualité

Les recrutements de cadres repartent à la hausse.

Jeff Bezos dans l’espace : c’est aujourd’hui.

Zoom acquiert Five9, un fournisseur de logiciels cloud américain, pour 14,7 milliards de dollars.

Les audiences pour le Tour de France 2021 ont atteint un record en cinq ans.

Calendrier macro-économique

08h00 : prix à la production (Allemagne)

14h30 : permis de construire (Etats-Unis)

14h30 : mises en chantier (Etats-Unis)

Partager l'article

dd3cb58455
/wp-admin/options-general.php?page=olc-popup-disclaimer%2Femc2pdc-admin.php
09f7243b84
6604
1
Je confirme avoir lu et compris la totalité de ces informations juridiques.
Vous devez ticker la case et cliquer sur accepter.
Accepter
Refuser
https://www.investeam-tpm.fr/
yes
1

Disclaimer

Ce site est strictement réservé aux investisseurs qualifiés tels que définis par le décret n° 2004-1019 du 28 septembre 2004 relatif au démarchage bancaire ou financier.
Les informations disponibles sur ce site le sont à titre informatif exclusivement et ne peuvent en aucun cas constituer une offre de produits et/ou de services. Elles ne peuvent donc être considérées comme une offre, une recommandation ou une sollicitation d’achat ou de vente. Ce site s’adresse aux résidents français et a pour objectif d’introduire les activités d’INVESTEAM TPM ainsi que les caractéristiques principales des produits et services.

Il est du ressort de l’investisseur d’obtenir les conseils adéquats avant toute prise de décision quant à l’existence ou non, pour les produits et services offerts, de restrictions à l’égard de certaines personnes ou dans certains pays. Aucun des produits et services décrits ne peut être proposé à un investisseur si la loi, de son pays d’origine, du pays qui lui est appliquée ou appliquée aux produits et services, le lui interdit.

L’information contenue sur le site investeam.fr n’a aucune valeur contractuelle. Avant toute prise de décision et action, INVESTEAM TPM recommande de lire attentivement les PROSPECTUS d’information et, plus généralement, tous les documents tenus à disposition du public.
Les performances passées ne constituent en aucun cas une garantie des performances futures, ni une garantie du capital investi. Le lecteur de ces informations légales doit toujours rester conscient que tout investissement peut générer des pertes.

La présence de liens hypertextes vers d’autres sites ne saurait engager la responsabilité d’INVESTEAM TPM quant à l’exactitude ou tout autre aspect relatif aux informations contenues sur ces sites.

INVESTEAM TPM s’efforce de mettre à jour les informations contenues sur le site et de corriger toutes éventuelles erreurs ou omissions dès qu’elles seront portées à sa connaissance. Toutefois, INVESTEAM TPM ne saurait garantir la complétude, la fiabilité ou la pertinence des informations ou données contenues sur le site ni que leur transmission ou transcription sur le site soit exempte de toutes erreurs ou omissions.

Par exception, le visiteur peut imprimer ou recopier des informations pour un usage strictement personnel. Tout autre usage est soumis à autorisation formelle préalable.

Conformément à la Loi du 6 janvier 1978 relative à l’informatique, aux fichiers et aux libertés, les informations communiquées par le visiteur ne sont pas diffusées à des tiers. Le visiteur dispose d’un droit d’accès et de rectification relatif aux informations le concernant à l’adresse suivante : investeam@investeam.fr. Ce site de droit français est soumis aux juridictions françaises et a pour langue officielle le français.

Accepter Refuser