Breakfast News | 8 avril 2022

Durcissement de ton

La Réserve fédérale américaine veut agir plus rapidement ; elle vient d’annoncer de nouvelles mesures de durcissement de sa politique monétaire. La taille de son bilan est aujourd’hui colossale (9 000 milliards de dollars) et a doublé en l’espace de deux ans. Dès le mois prochain, la Fed dégonflera ce bilan de quelque 95 milliards de dollars d’actifs par mois. Parallèlement, elle remontera plus fortement ses taux directeurs, probablement de 50 points de base (0,5 %) lors de chacune de ses prochaines réunions cette année.

Hausse des taux

Côté Fed, l’heure n’est donc plus à la demi-mesure dans un contexte inflationniste inédit depuis 40 ans aux Etats-Unis (7,9 % d’inflation sur un an en février). Sur les marchés, ces annonces ont eu pour effet d’accentuer la hausse des taux : le taux d’emprunt d’Etat américain à 10 ans a atteint 2,65 % quand son homologue français a grimpé jusqu’à 1,2 %.

L’exercice d’équilibriste

En zone euro, le consensus au sein des membres du Conseil des gouverneurs de la BCE est bien moins net qu’à la Fed aux Etats-Unis. Toujours en zone euro, bien sûr le sujet principal est l’accélération de l’inflation (7,5 % sur un an en mars), mais la guerre en Ukraine et les sanctions européennes contre la Russie ont tendance à ralentir des prises de décision de durcissement monétaire qui auront probablement un effet sur l’activité (la croissance économique) plus néfaste qu’aux Etats-Unis avec la Fed.

Si Warren Buffett y croit…

Berkshire Hathaway, la maison de gestion de Warren Buffett, a déclaré avoir acquis 11 % du capital, soit 4,2 milliards de dollars, du numéro 2 mondial des ordinateurs et imprimantes (HP). En Bourse, cette annonce a suffi à créer hier un très fort engouement sur le titre qui clôturait à +15 %. La semaine dernière, son cours dévissait de 8 % et celui de Dell de 13 %. Certes, les volumes de ventes du secteur sont en baisse, du fait notamment de la pénurie de semi-conducteurs, et l’inflation, qui impacte le pouvoir d’achat des ménages, pourrait ralentir les achats de nouveaux PC ou imprimantes (consommation non courante). Pourtant, Mais Warren Buffett veut y croire, à long terme. Il faut dire que les métriques de HP et leurs perspectives demeurent de bonne qualité.

Dans le reste de l’actualité

Il parait qu’il y a une élection présidentielle en France ce week-end.

Le montant de l’apport personnel demandé par les banques françaises pour un prêt immobilier explose : 52.600 € en moyenne aujourd’hui contre 29.400 € l’an dernier.

Le gouvernement français augmente le plafond de son nouveau PGE.

Calendrier macro-économique

Nothing. Nichts. Nada. Niente.

Partager l'article

dd3cb58455
/wp-admin/options-general.php?page=olc-popup-disclaimer%2Femc2pdc-admin.php
09f7243b84
6604
1
Je confirme avoir lu et compris la totalité de ces informations juridiques.
Vous devez ticker la case et cliquer sur accepter.
Accepter
Refuser
https://www.investeam-tpm.fr/
yes
1

Disclaimer

Ce site est strictement réservé aux investisseurs qualifiés tels que définis par le décret n° 2004-1019 du 28 septembre 2004 relatif au démarchage bancaire ou financier.
Les informations disponibles sur ce site le sont à titre informatif exclusivement et ne peuvent en aucun cas constituer une offre de produits et/ou de services. Elles ne peuvent donc être considérées comme une offre, une recommandation ou une sollicitation d’achat ou de vente. Ce site s’adresse aux résidents français et a pour objectif d’introduire les activités d’INVESTEAM TPM ainsi que les caractéristiques principales des produits et services.

Il est du ressort de l’investisseur d’obtenir les conseils adéquats avant toute prise de décision quant à l’existence ou non, pour les produits et services offerts, de restrictions à l’égard de certaines personnes ou dans certains pays. Aucun des produits et services décrits ne peut être proposé à un investisseur si la loi, de son pays d’origine, du pays qui lui est appliquée ou appliquée aux produits et services, le lui interdit.

L’information contenue sur le site investeam.fr n’a aucune valeur contractuelle. Avant toute prise de décision et action, INVESTEAM TPM recommande de lire attentivement les PROSPECTUS d’information et, plus généralement, tous les documents tenus à disposition du public.
Les performances passées ne constituent en aucun cas une garantie des performances futures, ni une garantie du capital investi. Le lecteur de ces informations légales doit toujours rester conscient que tout investissement peut générer des pertes.

La présence de liens hypertextes vers d’autres sites ne saurait engager la responsabilité d’INVESTEAM TPM quant à l’exactitude ou tout autre aspect relatif aux informations contenues sur ces sites.

INVESTEAM TPM s’efforce de mettre à jour les informations contenues sur le site et de corriger toutes éventuelles erreurs ou omissions dès qu’elles seront portées à sa connaissance. Toutefois, INVESTEAM TPM ne saurait garantir la complétude, la fiabilité ou la pertinence des informations ou données contenues sur le site ni que leur transmission ou transcription sur le site soit exempte de toutes erreurs ou omissions.

Par exception, le visiteur peut imprimer ou recopier des informations pour un usage strictement personnel. Tout autre usage est soumis à autorisation formelle préalable.

Conformément à la Loi du 6 janvier 1978 relative à l’informatique, aux fichiers et aux libertés, les informations communiquées par le visiteur ne sont pas diffusées à des tiers. Le visiteur dispose d’un droit d’accès et de rectification relatif aux informations le concernant à l’adresse suivante : investeam@investeam.fr. Ce site de droit français est soumis aux juridictions françaises et a pour langue officielle le français.

Accepter Refuser