Breakfast News | 8 novembre 2022

Panne de moteur

La hausse des exportations chinoises était attendue à +4,3 % sur un an. La métrique d’activité se révèle dans les faits fort décevante puisque les exportations sont en baisse de 0,3 %, une première depuis le printemps 2020. Ce qui reste logique au regard du ralentissement de la demande mondiale dans un contexte inflationniste.

Actions…

Grâce au rebond de ces dernières semaines, le CAC 40 ne recule plus que de 10 % depuis le début de l’année ; son équivalent européen, l’EURO STOXX 50, est en recul de 14 %. Aux Etats-Unis, le Nasdaq Composite est toujours en mauvaise posture (-20 % en euros) tandis que le Dow Jones est passé positif (+2 % en euros).

… et obligations

Sur les marchés obligataires, les spreads de crédit (écarts de taux entre emprunts d’entreprises et d’Etats) demeurent élevés. Le taux de l’emprunt à 10 ans français revient sur ses plus hauts du 21 octobre dernier (2,9 %). Même constat aux Etats-Unis avec un taux à 10 ans à 4,2 %. La courbe des taux américains est inversée depuis un moment maintenant – en rendement annualisé, les emprunts courts rémunèrent davantage que les emprunts longs. En zone euro, la courbe s’aplatit et pourrait s’inverser très prochainement. C’est la conséquence couplée de la hausse des taux directeurs des banques centrales (agissant sur la partie courte des courbes) et de l’anticipation de récession par les investisseurs.

A quand le pic ?

Comme beaucoup d’autres, le gouverneur de la Banque de France milite pour la poursuite de la hausse des taux de la BCE tant que l’inflation sous-jacente (hors prix des énergies et alimentaires) n’aura pas « clairement » atteint (donc passé) son pic. En octobre, l’inflation sous-jacente en zone euro était de +5 %, après +4,8 % en septembre. Pour la BCE, l’heure n’est pas encore venue d’adoucir son discours, comme commencent à le faire, avec plus ou moins de discernement, les banques centrales britannique, canadienne et australienne notamment.

Dans le reste de l’actualité

Nissan lance sa société de robotaxis en Chine.

Lamborghini réfléchit sérieusement à une introduction en Bourse.

Hidalgo veut augmenter la taxe foncière de 50 % à Paris.

Danone devient partenaire « de rang 2 » des JO de 2024.

Renault se relance dans l’assurance automobile.

Calendrier macro-économique

11h00 : ventes au détail (Zone euro)

Partager l'article

dd3cb58455
/wp-admin/options-general.php?page=olc-popup-disclaimer%2Femc2pdc-admin.php
09f7243b84
6604
1
Je confirme avoir lu et compris la totalité de ces informations juridiques.
Vous devez ticker la case et cliquer sur accepter.
Accepter
Refuser
https://www.investeam-tpm.fr/
yes
1

Disclaimer

Ce site est strictement réservé aux investisseurs qualifiés tels que définis par le décret n° 2004-1019 du 28 septembre 2004 relatif au démarchage bancaire ou financier.
Les informations disponibles sur ce site le sont à titre informatif exclusivement et ne peuvent en aucun cas constituer une offre de produits et/ou de services. Elles ne peuvent donc être considérées comme une offre, une recommandation ou une sollicitation d’achat ou de vente. Ce site s’adresse aux résidents français et a pour objectif d’introduire les activités d’INVESTEAM TPM ainsi que les caractéristiques principales des produits et services.

Il est du ressort de l’investisseur d’obtenir les conseils adéquats avant toute prise de décision quant à l’existence ou non, pour les produits et services offerts, de restrictions à l’égard de certaines personnes ou dans certains pays. Aucun des produits et services décrits ne peut être proposé à un investisseur si la loi, de son pays d’origine, du pays qui lui est appliquée ou appliquée aux produits et services, le lui interdit.

L’information contenue sur le site investeam.fr n’a aucune valeur contractuelle. Avant toute prise de décision et action, INVESTEAM TPM recommande de lire attentivement les PROSPECTUS d’information et, plus généralement, tous les documents tenus à disposition du public.
Les performances passées ne constituent en aucun cas une garantie des performances futures, ni une garantie du capital investi. Le lecteur de ces informations légales doit toujours rester conscient que tout investissement peut générer des pertes.

La présence de liens hypertextes vers d’autres sites ne saurait engager la responsabilité d’INVESTEAM TPM quant à l’exactitude ou tout autre aspect relatif aux informations contenues sur ces sites.

INVESTEAM TPM s’efforce de mettre à jour les informations contenues sur le site et de corriger toutes éventuelles erreurs ou omissions dès qu’elles seront portées à sa connaissance. Toutefois, INVESTEAM TPM ne saurait garantir la complétude, la fiabilité ou la pertinence des informations ou données contenues sur le site ni que leur transmission ou transcription sur le site soit exempte de toutes erreurs ou omissions.

Par exception, le visiteur peut imprimer ou recopier des informations pour un usage strictement personnel. Tout autre usage est soumis à autorisation formelle préalable.

Conformément à la Loi du 6 janvier 1978 relative à l’informatique, aux fichiers et aux libertés, les informations communiquées par le visiteur ne sont pas diffusées à des tiers. Le visiteur dispose d’un droit d’accès et de rectification relatif aux informations le concernant à l’adresse suivante : investeam@investeam.fr. Ce site de droit français est soumis aux juridictions françaises et a pour langue officielle le français.

Accepter Refuser